Quel hébergement choisir pour ses vacances ?

L’époque où le choix de l’hébergement de tourisme se limitait à l’emplacement dans un camping pour sa tente ou à la location d’un gîte est largement dépassée et révolue. Il peut même devenir difficile de choisir tellement les offres sont nombreuses. Cependant cette étendue de logements pourra convenir à tous, quel que soient leurs goûts et leur budget. Voici différents types d’hébergements touristiques à tester au moins une fois dans sa vie.

Le camping

Loin de l’offre du départ, le camping a su redorer son blason et s’adapter aux nouveaux usages et vacances des français. Du séjour longue durée au court séjour en passant par l’amélioration du confort et des prestations, le camping n’a plus rien à envier aux autres types d’hébergement de tourisme. Les emplacements de tente se font maintenant très rares et sont remplacés par des marabouts, Lodge et autres tentes en semi-dur. Les chalets et les Mobil-home derniers cris sont aussi de la partie. Quant aux animations et aux services fournis, ils sont nombreux et variés.

Le glamping

Cette contraction de « glamour » et de « camping » mélange deux aspects a priori totalement contradictoires : le camping et le luxe. Cette mode, apparue dans la dernière décennie, est appréciée par les personnes souhaitant revenir à la nature tout en gardant un confort optimal. Appelé également hébergement insolite, le glamping se pratique dans des endroits tels que les yourtes, tapis, cabane, cabane dans les arbres, roulottes, huttes et autres structures dont l’intérieur est extrêmement confortable. Si certains logements comportent les sanitaires intégrés, ce n’est pas le cas de tous.

Les gîtes et chambres d’hôtes

Si les gites ont eu le monopole pendant longtemps pour les personnes souhaitant voyager dans un cadre typique, ils ont dû se réinventer avec les nouvelles offres de location. Ceux qui ont réussi à s’adapter ont dû bien souvent réaménager leur gîte et nouer des partenariats avec les offres touristiques locales pour rester attractifs. Le simple gite n’ayant plus la cote, les propriétaires doivent proposer des services supplémentaires et effectuer des aménagements comme la création de spa.

Les hôtels

Souvent onéreux, mal placés et ne possédant pas de cuisine, les hôtels n’ont plus la cote en tourisme familial. Réservé à ceux souhaitant le tout en un : gite et couvert, l’hôtel est souvent le logement des personnes aisées.

Les logements particuliers

De nouveaux services ont fait leur apparition sur le marché : la location entre particuliers et l’échange. De plus en plus de touristes s’y intéressent et passent le pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *