L’île d’Yeu : une destination de vacances peu ordinaire

Bien que les fêtes de fin d’année soient désormais terminées. Quelques familles françaises s’accordent encore quelques jours de vacances. Si bon nombre de vacanciers projettent de quitter l’Hexagone pour fuir le froid de l’hiver, quelques-uns partent en destination des plus belles régions de France. Cette seconde catégorie de personnes passera notamment un excellent séjour à l’île d’Yeu, un territoire peu connu qui offrira certainement son lot de belles surprises.

Un territoire qui a beaucoup à offrir

Malgré ses 10 kilomètres de long et 4 kilomètres de large, ce territoire propose une grande diversité de paysages avec des falaises escarpées et également des landes à perte de vue. Le nord de l’île se caractérise par des plages et des habitations typiques de cette région. Vers le Sud, on découvre le côté sauvage de l’île. La nature y règne en maitre et les formations rocheuses ne manqueront pas d’impressionner les vacanciers.

En raison de ce contraste assez marqué, cette destination offre aux visiteurs des activités diversifiées. Ceux qui ont le pied marin pourront d’ailleurs voguer sur les flots avec différents types d’embarcation. Quelques agences spécialisées organisent une balade en mer si les conditions météorologiques le permettent. Les plus aventuriers pourront s’adonner à la pêche sous-marine. À certaines périodes de l’année, les fonds marins regorgent de poissons de plusieurs espèces.

Les visiteurs auront également l’occasion de découvrir de nombreux lieux uniques pour ne citer que le Port-Joinville. Cette localité charmante constitue un passage obligé pour tous les vacanciers. Elle abrite une population sympathique qui partagera sa culture. La plage des Soux doit absolument figurer dans l’itinéraire des touristes. C’est l’endroit idéal pour bronzer et profiter du soleil en été. D’ailleurs, les baigneurs auront un minimum d’intimité puisque la plage se trouve à l’intérieur d’une cuvette.

Partir à la découverte de l’île d’Yeu : comment procéder?

L’île d’Yeu semble être un territoire hors de portée. Pourtant, il suffit d’un minimum de préparation pour découvrir cette destination atypique. Avant toute chose, chacun doit prendre conscience que l’île se trouve à environ 17 kilomètres des côtes de l’Hexagone. Pour la rejoindre, on peut opter pour un vol en hélicoptère ou s’y rendre par voie maritime. Bon nombre de vacanciers se tournent vers cette seconde solution. Effectivement, une traversée en bateau reviendra moins cher tout en permettant à chacun de profiter d’une balade en mer. Différentes compagnies maritimes proposent aujourd’hui ce type de service. Elles mettent à disposition de leurs clients des navires pouvant accueillir jusqu’à 500 passagers. Ainsi, ces quelques instants à bord d’un bateau auront des airs de croisière. Généralement, un ferry part quasiquotidiennement du port Fromentine pour rejoindre l’île et le trajet ne prend qu’une demi-heure.

Les entreprises qui proposent ce service disposent aujourd’hui de leurs propres sites internet. À cet effet, organiser un séjour sur l’île d’Yeu est devenu relativement simple. Les vacanciers peuvent réserver leurs places ou acheter des billets directement en ligne. Une fois arrivés à destination, les visiteurs ne se demanderont plus que faire à l’île d’yeu avec les nombreuses activités qui y sont proposées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *