Evolution du camping : les vacances préférées des français

Plus de 50 millions de nuits sont passées dans un des 6000 campings en France. Ce sont pas moins de 600 000 emplacements qui sont mis à disposition aux campeurs*.

Ce mode de tourisme est depuis des décennies le préféré des vacanciers car peu onéreux, convivial et dépaysant. Si la durée a diminué, passant de plusieurs semaines à quelques jours, le confort lui augmente. Le nombre de tentes diminue fortement également pour laisser place aux caravanes (en déclin) et aux camping car (en hausse).

Au départ simples emplacements à peine délimités, les campings s’embellissent et deviennent même cossus. Rares sont ceux qui ne proposent pas de bar, de piscines, d’aires de jeu, voire de supérette.

Mais l’évolution depuis les années 1960 est bien présente, surtout avec l’essor des locations saisonnières qui ont poussées dans les campings comme la location de bungalows, de Mobil home ou de chalets à la semaine.

C’est dans l’ex Languedoc-Roussillon que les camping et les campeurs sont le plus nombreux, vient ensuite l’ex PACA. Les vacanciers recherchent en effet le soleil et la mer avant tout. La France est une destination mondialement connue mais ce sont quand même les français qui peuplent le plus les campings sans doute grâce aux courts séjours qui deviennent la norme au 21e siècle.

Si le camping a permis à sa création une démocratisation des vacances, il tend cependant à s’embourgeoiser pour devenir parfois le glamping (camping de luxe). Les campings souhaitant accueillir une clientèle plus aisée et dépensière n’hésitent pas à revoir leurs offres et proposer de l’hébergement insolite (cabane dans les arbres, yourte, roulotte). Les touristes sont maintenant plus avides de sensations et de nouvelles expériences. Ils veulent se retrouver comme à la maison mais dans un cadre totalement différent. Fini les tentes au confort spartiate, c’est le bien-être qui est recherché.

Et dans le futur ?

Les vacanciers vont souhaiter davantage de place, de confort, de connexion Internet, de capacité électrique et de prestations. La différence et les expériences insolites vont avoir le vent en poupe. Mais une chose est sûre : le camping a encore de beaux restes devant lui !

*chiffres 2015