Expédition en montagne : choisir un sac de rando bien équipé

De plus en plus de voyageurs cherchent à vivre des vacances dépaysantes en plein cœur de la nature. Les montagnes françaises offrent tout ce qu’ils recherchent : paysages époustouflants, beau temps, chemins balisés plus ou moins compliqués, gîtes… C’est pour ces raisons qu’ils choisissent de participer à un trek en groupe ou d’organiser eux-mêmes leur propre expédition de plusieurs jours. Pour ne pas que ce moment ce transforme en cauchemar, il est essentiel de choisir un sac de randonnée confortable, à la bonne taille et bien équipé.

Quels sont les différents équipements du sac de randonnée ?

Les sacs à dos de rando offrent une grande variété de compartiments de rangement, de poches et d’accessoires. Certains préfèrent un sac simple et aérodynamique avec un compartiment principal, tandis que d’autres préfèrent avoir plusieurs espaces dédiés pour ranger leur téléphone, leur nourriture, leur bouteille d’eau et d’autres petits articles.

– Le compartiment principal

C’est le plus grand espace du sac à dos de randonnée. C’est l’endroit où la tente, la nourriture, la poêle, et la plupart des équipements sont rangés. La plupart des grands modèles permettent d’y accéder par le haut. Certains sacs de voyage, ainsi que de nombreux sacs de jour plus petits, sont équipés d’une grande fermeture zippée qui permet d’y accéder directement par l’avant.

– Le compartiment du sac de couchage

Le sac de couchage est généralement rangé dans le fond du sac à dos. De nombreux sacs ont un compartiment pour le sac de couchage qui est séparé de l’espace principal.

– Les autres compartiments et poches

Le couvercle supérieur : empêche également la pluie d’entrer dans le compartiment principal.

Les poches avant : Beaucoup de sacs disposent d’une grande poche frontale avec une fermeture à glissière. D’autres sont équipés d’une poche « pelle », qui peut accueillir une veste encombrante.

Les pochettes latérales : Lorsqu’elles sont combinées avec des sangles de compression latérales, les pochettes latérales permettent de transporter les piquets de tente ou les bâtons de randonnée. Les pochettes plus larges peuvent aussi contenir des bouteilles d’eau.

Les pochettes pour ceinture de hanche : sont idéales pour garder les petites choses essentielles à portée de main.

Comment organiser le sac à dos ?

La façon dont sont positionnés les différents articles dans le sac à dos influe sur le confort de transport. Les articles les plus lourds, comme l’eau, la nourriture, le poêle et le combustible, doivent être transportés au plus près du panneau arrière et au milieu à la verticale (ou plus haut). Les objets les plus légers peuvent être placés plus loin du corps.

– La forme du sac

Les grands sacs à dos doivent être hauts et étroits. Cela permet une plus grande stabilité et une plus grande liberté de mouvement.

– Les matériaux de fabrication

Le nylon et le polyester sont les matériaux de fabrication les plus populaires. Le fond du sac doit être fait d’un tissu haute densité pour résister à l’abrasion.

– La poche à eau

Certains modèles sont dotés d’un manchon intérieur spécialement conçu pour contenir une poche d’hydratation. Ils sont généralement équipés d’un passage permettant d’ajouter une pipette et un tube en caoutchouc qui facilite l’accès à la boisson.

– Les sangles de compression

Les sangles de compression se trouvent le long des côtés du sac à dos. Elles s’attachent en tirant le contenu du sac vers le corps pour un meilleur équilibre et une meilleure stabilité.

– La ficelle de fermeture

Cette ficelle de fermeture s’étend du compartiment principal vers le haut. Elle permet de ranger plus d’équipements dans le sac. Les modèles avec une ficelle peuvent souvent être remplis au-delà de leur volume indiqué.

– Les points d’attache

Les cordons élastiques, les points d’attache et les boucles de piolet permettent d’attacher des vêtements et de l’équipement supplémentaires à l’extérieur du sac. Par contre, si vous vous frayez un chemin à travers les buissons et autres obstacles, ces points d’attache peuvent s’accrocher.

– Housse de pluie

À moins que le sac à dos s’utilise exclusivement dans le désert, il est conseillé de se munir d’une housse de pluie adaptée au sac à dos. En raison de toutes les coutures, les sacs à dos ne sont pas naturellement imperméables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *