Organiser un séjour en camping en Val de Loire

Pour les prochaines vacances en famille, entre amis ou en amoureux, le Val de Loire est la destination à choisir. L’endroit séduit les visiteurs par ses fameux châteaux et ses paysages exceptionnels. Une escapade dans la région est l’occasion de découvrir une bonne partie du territoire et son histoire fascinante. Un séjour en camping en Val de Loire s’avère une bonne idée pour vivre une expérience unique et partager de nombreux souvenirs.

Bien choisir son hébergement pour un séjour en camping en Val de Loire

Avant de faire ses valises, il est primordial de songer au type d’hébergement à sélectionner pour un camping inoubliable en Val de Loire. Tout d’abord, le vacancier doit savoir qu’il a deux options : séjourner dans son camping-car ou dormir dans un logement insolite. Ceux qui ont choisi de faire le voyage à bord de leur caravane devront vérifier certains détails pour s’assurer de profiter d’un voyage sans encombre sur tous les plans. Ceux qui préfèrent réserver un hébergement auprès d’un établissement spécialisé ont plusieurs possibilités. Ils peuvent notamment choisir de passer le séjour dans un gîte, une tente ou un cottage.

Toutefois, le choix de l’établissement ne doit pas être anodin. Certains critères doivent être pris en compte afin d’éviter toute mauvaise surprise. Il faudra être attentif au nombre d’étoiles qui va généralement de 1 à 5. Le principe est le même que celui d’un hôtel, c’est-à-dire que si le nombre d’étoiles est élevé, le centre de camping est qualifié d’établissement de luxe. Avant de se précipiter, il ne faut pas oublier de vérifier les infrastructures qu’il propose. Aussi, il faut s’attarder sur la situation géographique du terrain afin d’avoir une première idée de ce qui attend les vacanciers là-bas.

 Quelles sont les activités à faire une fois sur place ?

Une fois le logement de camping réservé, il est grand temps de profiter pleinement de ses vacances et de visiter le Val de Loire. Si les campeurs ont choisi un hébergement de camping chateaux de la loire, il sera plus simple pour eux de s’y rendre. Ceux-ci font l’emblème de la région et jalonnent le Fleuve Loire. Ils sont généralement construits près des berges de ce dernier. Les touristes pourront visiter, entre autres, le château de Sully-sur-Loire dans le Loiret, le château d’Amboise en Indre-et-Loire, etc. Bien sûr, d’autres joyaux se cachent un peu plus à l’écart du Fleuve Royal, mais à proximité d’un cours d’eau.

Rester quelques jours dans la région est aussi une invitation à la découverte de son terroir viticole. Les campeurs profiteront de leur passage pour visiter des caves touristiques impressionnantes. Ils auront le temps de bien cerner les différentes variétés de vins de la région (blancs, rouges, rosés, moelleux, etc.). Ils apprendront également davantage sur l’histoire du domaine, la technique de vinification, l’association mets et vins, etc. Séjourner dans un camping près du Futuroscope garantit d’ailleurs des vacances inoubliables en famille avec les enfants. Ils y découvriront des activités à sensations fortes et vivront une aventure incroyable. Ils pourront profiter de la beauté du second parc d’attractions de France.

Quelques conseils pour découvrir l’Anjou dans les meilleures conditions

L’Anjou : une destination parfaite pour passer des vacances en famille

La France regorge de nombreux lieux à visiter et ne se résume pas à la tour Eiffel ou aux Champs Élysée. L’Hexagone compte également plusieurs régions qui n’attendent qu’à être découvertes. L’Anjou rassemble notamment plusieurs lieux d’intérêt et propose une grande variété d’attractions répondant à toutes les envies. À cet effet, il s’agit d’une destination parfaite pour profiter d’une escapade en famille le temps d’un week-end.

À la découverte des richesses touristiques de l’Anjou

 L’Anjou est une région riche en histoire. Étant reconnu comme un duché au début du XIVe siècle, ce territoire a également façonné le visage du pays. D’ailleurs, quelques-uns de ses dirigeants ont accédé au trône de France. Naturellement, l’Anjou rassemble plusieurs châteaux forts et de somptueux palais qui datent du moyen-âge.

Cependant, la plupart des gens commenceront leurs voyages à Angers, la capitale historique de ce territoire. Les visiteurs de passage se rendent généralement à la cathédrale Saint-Maurice à leur arrivée pour ensuite arpenter les routes qui mènent aux villages avoisinants. Les œnophiles seront particulièrement comblés puisque la région compte plusieurs vignobles qui produisent des vins de renom. En s’offrant une escapade entre juillet et août, on aura même l’occasion de participer aux vendanges.

De nombreuses surprises attendent encore chacun en quittant Angers. Saumur doit absolument figurer dans l’itinéraire de chacun. Cette localité abrite un château pittoresque. Un parc équestre se trouve aussi sur les lieux. On aura alors l’occasion de s’initier à l’équitation avec ses enfants et même de se balader dans les environs au dos d’un cheval. Les personnes en quête d’un séjour authentique doivent également envisager de découvrir l’Anjou à pied ou en vélo. Les randonneurs pourront admirer le paysage tout en faisant de belles rencontres. Les cyclistes auront quant à eux la possibilité de faire du sport tout en profitant du grand air.

Les foyers désireux de séjourner en Anjou doivent avant tout dénicher un hébergement capable d’accueillir tout le monde. Pour cela, il suffit de faire quelques recherches sur internet. D’ailleurs, on peut désormais choisir entre plusieurs catégories d’hébergement. Si la plupart des gens préfèrent loger dans un hôtel, la location chambre d’hotes ne manque pas d’attraits. Cela permet de côtoyer la famille des propriétaires des lieux. Ces personnes livreront de précieux conseils qui permettent de déguster les spécialités locales du Maine-et-Loire. Les plus chanceux auront l’occasion de partager

un
Lire la suite

L’île d’Yeu : une destination de vacances peu ordinaire

Bien que les fêtes de fin d’année soient désormais terminées. Quelques familles françaises s’accordent encore quelques jours de vacances. Si bon nombre de vacanciers projettent de quitter l’Hexagone pour fuir le froid de l’hiver, quelques-uns partent en destination des plus belles régions de France. Cette seconde catégorie de personnes passera notamment un excellent séjour à l’île d’Yeu, un territoire peu connu qui offrira certainement son lot de belles surprises.

Un territoire qui a beaucoup à offrir

Malgré ses 10 kilomètres de long et 4 kilomètres de large, ce territoire propose une grande diversité de paysages avec des falaises escarpées et également des landes à perte de vue. Le nord de l’île se caractérise par des plages et des habitations typiques de cette région. Vers le Sud, on découvre le côté sauvage de l’île. La nature y règne en maitre et les formations rocheuses ne manqueront pas d’impressionner les vacanciers.

En raison de ce contraste assez marqué, cette destination offre aux visiteurs des activités diversifiées. Ceux qui ont le pied marin pourront d’ailleurs voguer sur les flots avec différents types d’embarcation. Quelques agences spécialisées organisent une balade en mer si les conditions météorologiques le permettent. Les plus aventuriers pourront s’adonner à la pêche sous-marine. À certaines périodes de l’année, les fonds marins regorgent de poissons de plusieurs espèces.

Les visiteurs auront également l’occasion de découvrir de nombreux lieux uniques pour ne citer que le Port-Joinville. Cette localité charmante constitue un passage obligé pour tous les vacanciers. Elle abrite une population sympathique qui partagera sa culture. La plage des Soux doit absolument figurer dans l’itinéraire des touristes. C’est l’endroit idéal pour bronzer et profiter du soleil en été. D’ailleurs, les baigneurs auront un minimum d’intimité puisque la plage se trouve à l’intérieur d’une cuvette.

Partir à la découverte de l’île d’Yeu : comment procéder?

L’île d’Yeu semble être un territoire hors de portée. Pourtant, il suffit d’un minimum de préparation pour découvrir cette destination atypique. Avant toute chose, chacun doit prendre conscience que l’île se trouve à environ 17 kilomètres des côtes de l’Hexagone. Pour la rejoindre, on peut opter pour un vol en hélicoptère ou s’y rendre par voie maritime. Bon nombre de vacanciers se tournent vers cette seconde solution. Effectivement, une traversée en bateau reviendra moins cher tout en permettant à chacun de profiter d’une balade en mer. Différentes compagnies maritimes proposent aujourd’hui ce type de service. Elles mettent à disposition de leurs clients des navires pouvant accueillir jusqu’à 500 passagers. Ainsi, ces quelques instants à bord d’un bateau auront des airs de croisière. Généralement, un ferry part quasiquotidiennement du port Fromentine pour rejoindre l’île et le trajet ne prend qu’une demi-heure.

Les entreprises qui proposent ce service disposent aujourd’hui de leurs propres sites internet. À cet effet, organiser un séjour sur l’île d’Yeu est devenu relativement simple. Les vacanciers peuvent réserver leurs places ou acheter des billets directement en ligne. Une fois arrivés à destination, les visiteurs ne se demanderont plus que faire à l’île d’yeu avec les nombreuses activités qui y sont proposées.

Quels sont les accessoires indispensables pour voyager ?

Quand on voyage, on ne peut pas s’attendre à avoir le même confort, que lorsqu’on est chez soi. Pour que le voyage se passe bien, il est donc important de se munir de certains accessoires. Même si ces derniers peuvent varier d’une personne à une autre, ils ont, en général, la même importance.

Découvrez ici, un listing des accessoires indispensables pour assurer votre confort, pendant vos déplacements.

Les accessoires de base pour le voyage

la valise ou le sac à dos : ils constituent le premier accessoire de tout voyageur. Toutefois, le choix entre les deux, revient à chaque personne.

– la trousse de toilette : elle comporte généralement, tout ce qu’il vous faut pour prendre une douche durant votre voyage.

– la trousse de pharmacie : la trousse de pharmacie est un indispensable, qui contient quelques médicaments utiles pour la route, et une trousse de secours, pour les premiers soins, lorsqu’on se blesse durant son voyage.

– les
Lire la suite